Le Quai de la Douane met les watts

oct. 2019
Port de Nice
Le Quai de la Douane met les watts

Le jeudi 1er août dernier, Christian Estrosi présentait de nouvelles mesures pour limiter la pollution atmosphérique et les nuisances au Port de Nice. L’occasion pour le Maire de Nice et Président de la Métropole Nice Côte d’Azur d’inaugurer un poste électrique supplémentaire installé sur le Quai de la Douane par la CCI Nice Côte d’Azur. Celui-ci doté de deux prises d’une puissance de 400 kW/h chacune peut alimenter des yachts mesurant jusqu’à 110 m comme le Quantum Blue (104 m) qui a été présent cet hiver à Nice.

 

Les bénéfices sont évidents. En rendant ce type d’unité totalement autonome en énergie, on évite le recours aux groupes électrogènes qui - rappelons-le - fonctionnent au gasoil. Résultat, une pollution de l’air sur site diminuée par réduction des émissions de CO2 et des nuisances sonore limitées.

 

Autre avantage, qui tient au caractère novateur du système de raccordement. Celui-ci fait appel à des prises multipolaires qui - sur le principe - ressemblent aux prises murales que l’on trouve à la maison (phase, neutre, terre). Ce nouveau type de connexion (avant il fallait brancher chaque pôle/câble les uns après les autres) permet de faciliter la manutention afin d’inciter les bateaux à se raccorder d’autant plus qu’ils pourront le faire désormais seuls.

 

Maintenant une question se pose. Quid des Ferry ? La réflexion avec la Métropole est lancée sachant que pour répondre à la demande de puissance 1.5 à 2 Mégawatts, il faut au moins 4 à 5 prises, ce qui entraine des difficultés de manutention par la lourdeur des câbles, demande du temps de raccordement, un équipement de branchement pour le navire, et la fourniture de puissance par Enedis. Certes la piste est intéressante à explorer, mais il en existe d’autres…

Adresse: 
France

COMMENTAIRES SUR CETTE ACTUALITE

Retrouvez toute l'actualité de Riviera Ports sur notre page Facebook en cliquant ici